Le décrochage scolaire

Le décrochage scolaire

Le décrochage scolaire

Le décrochage scolaire – Après plus de 7 ans d’expérience en milieu scolaire, je tenterai ici une  lecture du phénomène du décrochage scolaire. En effet, le fléau de la “flemme”, comme décrit par certains jeunes, est responsable de bon nombre d’échecs scolaires. Un manque de motivation qui, en apparence, ne trouve sa source nulle part. En réalité elle est le signe d’une souffrance masquée importante.

Les familles migrantes et les autres

Mon expérience auprès des classes post obligatoires d’une école du canton de Vaud en Suisse, m’a permis de dégager quelques pistes explicatives de ce phénomène.

Si les dynamiques qui sont à l’origine du désinvestissement scolaire sont propres à chaque famille, certaines grandes lignes peuvent tout de même être tracées. Les raisons se déclineront différemment selon le statut social, le pays d’origine, le niveau scolaire et la maturité psychique. Mais le dénominateur commun reste ce symptôme de “décrochage” qui se retrouve, toutes couches de la population confondues.

Dans les familles migrantes dont les adolescents sont en décrochage on assiste au phénomène du conflit de loyauté entre l’école et la famille. Pour ces jeunes, l’école représente le pays d’accueil et la famille, le pays d’origine.  Le décrochage scolaire durant l’adolescence est souvent symptomatique d’une histoire migratoire au dénouement insoluble.

Dans les familles autochtones le conflit de loyauté est également le principal invité de la problématique. Pris entre les désirs parentaux et leurs propres représentation de leur avenir, les ados souffrent de confusion. Cette confusion est souvent la position la plus “confortable” qu’ils aient trouvé pour ne pas devoir faire le fameux choix impossible : leur projet ou celui de leur famille.

Le décrochage scolaire : Pris entre les désirs parentaux et leurs propres représentation de leur avenir, les ados souffrent de confusion.

Une histoire qui n’est pas la leur…

En effet, ce conflit parle aussi d’une histoire au dénouement insoluble. Il raconte souvent une histoire qui n’est pas la leur, mais dont ils ont hérité. C’est l’histoire cachée du désir des parents. De ce qu’ils auraient voulu devenir, de ce qu’ils auraient voulu faire, de ce qu’il auraient dû construire.

Ainsi, ce désir parental refoulé et souvent inconscient chez les parents, est subtilement transféré sur les enfants. Ces futurs ado porteront donc sans le savoir, la responsabilité de la réussite du projet de vie de leur parents. Car pour ces derniers, ça sera comme avoir réussi un peu malgré tout.

Les migrants, les expatriés, les autochtones, les riches, les pauvres, se retrouvent dans ce même mécanisme. Le défi est de taille : être eux-mêmes dans une histoire dont ils ne sont pas le personnage principal. Trouver la motivation nécessaire pour satisfaire les désirs des parents tout en ne perdant pas de vue leur projet.

Certains y arrivent, d’autres se perdent dans cette quête qui dépassent les capacités que leur confère leur  jeune expérience.

Vidéo d’un débat sur le décrochage scolaire à visionner ci-dessous :

 

Recherches pour : le décrochage scolaire

  • mon fils décroche à l’école
  • mon fils passe tout son temps devant les jeux vidéos
  • ma fille ne se lève plus pour aller à l’école
  • adolescent difficile, que faire ?
  • problèmes avec l’école
  • phobie scolaire
  • mon ado est agressif, comment m’y prendre

Ecrire un commentaire

Quand prendre la décision d'emmener son enfant chez le psy ?

La motivation à l’école

A l’heure où notre société offre à nos adolescents un large panel de possibilités concernant leur avenir, certains …

Le décrochage scolaire

Le décrochage scolaire

Après plus de 7 ans d'expérience en milieu scolaire, je tenterai ici une  lecture du phénomène du décrochage scolaire. …

Le Covid : quels changement pour l'avenir ?

A propos du Coronavirus

De la réjouissance de ma grand- mère à propos de "l'avancement" technologique à la crise sanitaire mondiale provoquée …